logo marque bretagne

Oscars des entreprises des Côtes d’Armor, les lauréats 2019

< Toutes les actualités

5 entreprises récompensées

Les Oscars des Entreprises 2019

Locmaria (Dinan), TMG Transport Marcel Garnier (Loudéac), Pactisoud (Yffiniac), Protec (Trégueux), Biogroupe (Erquy) : 5 entreprises récompensées pour souligner l'excellence et le dynamisme des entreprises des Côtes d’Armor

Le jury, composé de personnalités du monde de l’entreprise, des médias, de la formation et présidé, cette année, par Marie Le SAUX (cogérante du Groupe Armor Navigation), a récompensé 4 entreprises pour leur exemplarité dans les domaines de l’Innovation et Maîtrise des Sciences et des Technologies, de la Responsabilité Sociale de l’Entreprise, du Développement à l’international et de la Croissance.

Une cinquième entreprise, active dans tous ces domaines, a reçu le Prix " Coup de Cœur du Jury ".

La remise des prix s’est tenue le 22 mars 2019 au théâtre de la Passerelle à Saint-Brieuc

L’évènement est à l'initiative de l’association des Oscars (Crédit Agricole des Côtes d’Armor, Côtes d’Armor Destination, l’Ordre des experts comptables de Bretagne, la CCI des Côtes d’Armor), accompagnée du Département des Côtes d'Armor. La soirée a bénéficié du soutien d’Enedis et de Bretagne Commerce International.

Télécharger le Livret des Oscars 2019

Pactisoud (Yffiniac) - Oscar 2019 de la RSE


Basée à Yffiniac, dans les Côtes d’Armor, en Bretagne PACTISOUD est une chaudronnerie inox spécialisée dans la fabrication de pièces et de chaines de production sur mesure, principalement pour l’industrie agroalimentaire (80 % du CA) et plus récemment pour les systèmes de méthanisation.

L’entreprise a été créée par Alain Panhalleux en 1989. Elle emploie 27 personnes dont 4 pour son bureau d’études.

Parce que les métiers de la chaudronnerie sont mal connus et manque d’attractivité, le dirigeant, Alain Panhalleux engage, dès la création de l’entreprise une démarche d’amélioration des conditions de travail : lumière naturelle, isolation et chauffage dans l’atelier, lutte contre le bruit, réduction des charges lourdes, aménagement des postes de travail…

Innovant aussi dans la politique sociale, Alain Panhalleux a ouvert un plan d’intéressement et adhère à un comité d’entreprise externe et forme des jeunes en apprentissage.

Le jury des Oscars des entreprises des Côtes d’Armor a décerné à Pactisoud le prix de la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise.

 

plus d'info : www.pactisoud.fr

Protec (Trégueux) - Oscar de l’Innovation 2019


Reprise en 2007 par Loïc Barbot (chimiste), Protec à Trégueux dans les Côtes d’Armor, emploie 25 salariés pour un chiffre d’affaires de 1,8 million en 2018.

Protec est spécialisé dans la fabrication et la distribution de produits de maintenance (près des deux tiers de son activité) et de peintures biologiques.

Si le shampoing de carrosserie est le numéro 1 des ventes, l’entreprise de Trégueux se distingue surtout par sa politique d’innovation dans la peinture, son second secteur d’activité.

Ingénieur chimiste de formation, Loïc Barbot a constitué une équipe de R&D qui a mis au point des peintures à changement de phase, contribuant à l’amélioration de la qualité de l’air et à la rénovation thermique des bâtiments.

En 2016, soutenue par Saint-Brieuc Agglomération et BPI France, Protec met au point Atmoclean, une peinture capable de détruire les composés organiques volatiles dans l’air intérieur.

En 2017, Protec innove avec Tempolis, une peinture thermorégulante à base de cires végétales micro-encapsulés. Tempolis permet de capter la chaleur d’une pièce la journée puis de la restituer la nuit et ainsi aider au maintien de la température idéale, tout en assurant un haut niveau de confort thermique et jusqu’à 15 % d’économies d’énergie.

En 2018, Protec combine les 2 principes (thermorégulation et capteur de COV) dans une nouvelle peinture Tempolis Bioactiv+.

Pour la mise au point de ces produits, avec une approche environnementale forte, le jury des Oscars des Entreprises des Côtes d’Armor a décerné à Protec le prix de l'Innovation 2019.

plus d'info : www.protec-industries22.com

TMG (Loudéac) - Oscar de la Croissance 2019


Créée en 1974, TMG (Transports Marcel Garnier) est devenue en 40 ans l’un des fleurons de l’économie bretonne, passant de 15 salariés en 1980 à 1075 aujourd’hui. L’entreprise est spécialisée dans le transport, la logistique et le conditionnement de produits agricoles : engrais, céréales, aliments du bétail, fournitures pour le BTP, alimentation humaine…

Marcel Garnier s’est d’abord intéressé au négoce agricole. Dès 1980, en réponse à la demande des coopératives et des industries agroalimentaires, il spécialise son activité dans la distribution de produits agricoles : engrais, céréales, aliments du bétail, fournitures pour le BTP, alimentation humaine…

Orientée « satisfaction client », l’entreprise gagne en compétences et connaît une croissance interne soutenue.

Le Groupe se développe également par sa croissance externe :

En 2001, TMG rachète une entreprise de co-packing (conditionnement à façon). En 2004, c’est le rachat d’un bâtiment de stockage qui permet au groupe de développer son activité logistique.

En 2016, TMG rachète BOMEX (rebaptisé GLT). Cette entreprise d’Ancenis, aux activités complémentaires, dispose d’un réseau d’agences (Paris, Dieppe, Lyon et Saumur) qui permet à TMG d’étendre son rayonnement au plan national.

En 2018, le Groupe a réalisé 115 millions de CA : 95 millions pour l’activité transport (750 camions), 5 millions pour la logistique (80 000 m² de stockage sur la France entière) et 15 millions pour le co-packing.

En multipliant son CA par 4 et ses effectifs par 3 ces 6 dernières années, le jury des Oscars des entreprises des Côtes d’Armor à décerné à TMG le prix Croissance 2019.

Locmaria (les Gavottes Dinan) - Oscar 2019 du Développement à l’International


En 1886 à Quimper, la crêpière Marie-Catherine Le Cornic laisse brûler par erreur sa pâte sur le bilig. En refroidissant l’erreur s’est transformée en crêpes dentelles, un délicat biscuit qui s’exporte aujourd’hui dans plus de 60 pays à travers le monde.

La biscuiterie Les Gavottes est reprise en 1990, par Christian Tacquard. Il y voit dans la recette des crêpes dentelles un produit à fort potentiel de développement.

Grâce à la présence des gavottes chez Costco, 2e distributeur alimentaire mondial, les Etats-Unis sont sur la première marche du podium des ventes à l’international : 25 % du CA (72 millions en 2018). Viennent ensuite l’Asie du Sud Est, l’Europe et plus récemment, le Moyen Orient.

Christian Tacquard assoie son groupe Locmaria par sa croissance externe. Il rachète différentes biscuiteries bretonnes et fédère les savoir-faire pour la production de crêpes dentelles, palets et galettes.

Locmaria est aujourd’hui présidé par Aurélie Tacquard. Il compte six sites de production, dont deux dans les Côtes d’Armor et emploie 400 personnes.

En 2016, la société a déménagé son siège social à Taden près de Dinan, site historique de l’entreprise depuis 1926. Elle a construit une nouvelle usine à Lanvallay pour un investissement global de 30 millions, avec l’objectif de doubler sa capacité de production et de consolider ses places de marché.

Pour son développement à l’international et porter les savoir-faire bretons dans le monde, le jury des Oscars des Entreprises des Côtes d’Armor a décerné au Groupe Locmaria le prix du Développement à l’International 2019.

plus d'info : www.locmaria.fr

Biogroupe (Erquy) - Oscar Coup de cœur du jury 2019


Pour sa croissance, ses innovations, mais aussi sa démarche managériale proche de l’entreprise libérée (emploie de personnes en situation d’handicap, bien-être des salariés…) le jury des Oscars des entreprises des Côtes d’Armor a attribué à Biogroupe son Prix Coup de Cœur 2019.

De retour des Etats-Unis, Laurent Coullomme Labarthe et Simon Ferniot s’associent en 2009 pour créer Biogroupe, une entreprise agroalimentaire spécialisée dans les aliments Santé, au premier rang desquels le thé fermenté.

Appuyé par le pôle de compétitivité Valorial, Biogroupe développe son expertise dans la maîtrise des processus liés à la fermentation.

Cette maîtrise permet à l’entreprise de revisiter la recette traditionnelle du thé fermenté pour en faire une boisson biologique aromatisée naturellement pétillante et très peu sucrée.

Sans colorant ni édulcorant, le Kombucha est une alternative aux sodas.

Le succès est rapidement au rendez-vous. Le Kombucha est distribué via les réseaux spécialisés bio dans 17 pays (2 500 points de vente).

Selon le classement les Echos 2018, Biogroupe à Erquy occupe le quatrième rang des entreprises agroalimentaires françaises en terme de croissance et appartient au club des 500 championnes du développement le plus rapide, avec une progression moyenne de 46 % par an entre 2014 et 2017 (chiffre d’affaires 2018 : 6,2 millions).

plus d'info : www.biogroupe.com