Trophées du Tourisme Côtes d'Armor
Les lauréats 2021

Mercredi 20 octobre 2021

Les Trophées du Tourisme en Côtes d’Armor récompensent des parcours professionnels, des initiatives collectives, des diversifications touristiques ou encore des innovations qui participent à l’attractivité touristique et à la notoriété des Côtes d’Armor.

Le 19 octobre à l’occasion d’une soirée qui a réuni plus de 200 personnes au Palais des Congrès de Saint-Brieuc, la 3ème édition des Trophées a récompensé 5 professionnels qui par leurs initiatives contribuent à donner du sens à un tourisme basé sur le partage de savoir-faire et de l’accueil pour offrir une meilleure expérience des Côtes d’Armor.

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest

Cinq Trophées pour valoriser la dynamique des professionnels du tourisme des Côtes d’Armor

Les lauréats ont été sélectionnés par un jury indépendant composé de socio-professionnels du tourisme. En 2021, le jury est présidé par Thierry DENIEL gérant du Camping Le Châtelet***** à Saint-Cast-le-Guildo.

Le 19 octobre 2021, à l’occasion de la 3ème cérémonie des Trophées, 5 prix ont été remis dans 5 catégories :

Trophées du Tourisme en Côtes d'Armor - les lauréats 2021
Les lauréats des Trophées du Tourisme en Côtes d'Armor 2021

Brasserie Uncle (Binic – Étables-sur-Mer) Trophée « Aventure humaine »

…une histoire à raconter, une reprise ou transmission d’activité, un projet atypique, un parcours de vie…

Le jury de la 3ème édition des Trophées du Tourisme en Côtes d’Armor a décerné la prix « Aventure Humaine » aux créateurs de la Brasserie Uncle, micro-brasserie située à Binic-Étables-sur-Mer, à quelques minutes du port de Saint-Quay Portrieux.

Uncle, la brasserie des « tontons »

Cette brasserie, née d’une passion commune pour la bière, est le fruit du travail de trois amis : Mathieu Le Gallais, commercial, Benoit Gras, responsable de la gestion et Benjamin Lory, responsable de la charte graphique. Ils se sont rencontrés au lycée. Quelques années plus tard, ils se retrouvent et créent la brasserie Uncle en 2016.

Cette entreprise illustre bien la passion de ses créateurs pour le voyage et la découverte. En effet, les trois hommes aiment voyager, Mathieu a vécu plusieurs années en Australie et Nouvelle-Zélande, Benoit et Benjamin en Amérique du Nord.

Six à huit références de bières en fonction de la saison

Bien que bretonnes, leurs bières font ressortir leurs inspirations anglo-saxonnes. La brasserie propose six à huit références de bières en fonction de la saison : de la blanche à la stout. Ils élaborent des recettes à partir d’une quinzaine de houblons et d’une dizaine de malts d’orge et de blé. Ils travaillent principalement avec la malterie 100 % bio Yec’Hed Malt à Vannes dans le Morbihan.

Un lieu convivial dans un ancien hangar à bateaux

La brasserie se développe au fil des années. La production atteint 850 000 litres en 2018. En 2020, ils sortent leur propre calendrier de l’avent et accueillent des artistes graffeurs pour décorer l’extérieur de leur atelier.

Plus que des bières, la brasserie Uncle offre un réel moment de plaisir. Installée dans un ancien hangar à bateaux, on y trouve machines et sacs de grain, mais également un bar convivial ouvert en été pour acheter ses bières ou consommer sur place.

Visites guidées

Mathieu propose également des visites guidées tous les samedis. Il y explique le processus de fabrication des bières, en passant de la théorie à la pratique pour finir sur une séance de dégustation.

Pour compléter la vente de bières et les visites, les trois entrepreneurs ont également lancé leur propre gamme de vêtements avec sweats, tee-shirts ou casquettes à l’effigie de la brasserie.

Une aventure humaine forte pour de jeunes quadras qui n’ont pas peur d’investir pour le plus grand plaisir des touristes et des costarmoricains.

Glamping Terre & Mer (Binic – Étables-sur-Mer) Trophée « Innovation »

Le jury de la 3éme édition des Trophées du Tourisme en Côtes d’Armor a décerné la prix « Innovation » au Glamping Terre et Mer, un lieu d’hébergements familial situé à Étables-sur-Mer.

« Glamour » et « Camping »

Le glamping, contraction de « glamour » et « camping », est une tendance du tourisme de plein-air apparu en 2007 au Royaume-Uni. Le glamping allie nature, confort et respect de l’environnement et joue la carte de l’atypique en proposant des hébergements hors des sentiers battus.

Avec la demande croissante en slow-tourisme, ce concept est aujourd’hui en plein essor. C’est ainsi, qu’en avril 2017, Alexandre et Gwenaëlle Burlot décident de reprendre le camping « l’Abri Côtier » et le transformer en Glamping Terre et Mer.

Le site de 4,7 ha, situé à 500 m de la plage du Moulin, est scindé en 2 parties : l’une réservée aux résidents permanents, l’autre pour les vacanciers. Gwenaëlle et Alexandre ont volontairement conservé les 2 zones.

Une rapide montée en gamme

Le jeune couple rachète le camping avec un vrai projet d’évolution de la structure autour d’une offre plus haut de gamme et adaptée aux familles avec un concept « sans moteur ». En effet, aucune voiture ne circule au Glamping hormis la voiturette de la structure qui dépose les résidents et leurs bagages à leur hébergement.

Des hébergements insolites de qualité

En 2018, le Glamping monte en gamme, il obtient une quatrième étoile suite à des investissements et au développement des services. Ils installent progressivement des hébergements insolites, dont 3 tipis, sur l’ensemble du terrain de camping. Les gérants souhaitent créer un lieu familial et reposant en pleine nature à travers un concept à taille humaine. Ils créent alors une trentaine d’emplacements en privilégiant la qualité supérieure des hébergements plutôt que la quantité. Cette réduction du nombre d’emplacements permet un accueil personnalisé en plus d’être un pari payant en 2020 dans le cadre du contexte sanitaire.

Le Glamping, c’est aussi un état d’esprit qui se traduit dans les équipements et les services proposés. Des infrastructures collectives sont concentrées aux abords de la piscine tel qu’un mini-golf, une mini ferme, un espace fitness. Le Glamping propose également de la location de vélos et une épicerie.

Le Panier Iodé (Planguenoual) – Trophée « Richesses du territoire »

Le jury de la 3ème édition des Trophées a décerné le Prix Richesses du Territoire à l’entreprise de mytiliculture Le Panier Iodé basée à Jospinet sur la commune de Planguenoual.

Issu d’une famille de mytiliculteurs, Anthony Juin crée d’abord la société La Bouchot d’Armor en 2014. Il exploite les lignes de bouchots garnis avec du naissain issu des côtes Atlantique et réalise une production de 150 tonnes de moules.

Vente directe et dégustation

En 2017, il décide de créer Le Panier Iodé pour commercialiser ses moules dans son propre commerce. Un an après le lancement, le petit magasin et sa terrasse ne suffisent plus à Anthony Juin qui décide d’ouvrir une nouvelle salle de dégustation en 2018.

La dégustation est possible en continu tout au long de la journée. Elle est ouverte aux groupes et aux individuels. En complément, Le Panier Iodé propose des produits de l’entreprise, des huîtres et assiettes de fruits de mer.

Des visites en mer pour comprendre la mytiliculture

Au fur et à mesure, le fort intérêt des clients pour la mytiliculture inspire Anthony pour une nouvelle activité. Il se lance dans le pescatourisme pour expliquer comment fonctionne la mytiliculture au travers de visites en mer.

Les clients sont donc emmenés en mer pendant environ 2 heures pour comprendre la production de moules, du naissain jusqu’à la récolte et la commercialisation.

Les visites se font grâce à un automoteur, un plateau surélevé de type betteravière aménagé et sécurisé pour transporter une vingtaine de visiteurs sur les concessions d’élevage.

Un nouvel espace boutique et restauration

Dans le cadre de sa vente de fruits de mer au détail, les locaux du Panier Iodé ont été rénovés et agrandis avec un coin épicerie fine. Ils ont également ouvert une deuxième salle disponible à la réservation pour des conférences en hiver, et pour des dégustations pendant la période estivale.

Cette boutique-restaurant avec vue sur la mer emploie entre 7 et 14 salariés selon la période de l’année. Le Panier Iodé valorise les métiers de l’aquaculture, participe à l’animation du littoral et répond à une demande touristique croissante de recherche d’authenticité.

Distillerie Warenghem (Lannion) – Trophée « Promotion / Attractivité »

Le jury de la 3ème édition des Trophées a décerné le prix Promotion / Attractivité à la distillerie Warenghem, une entreprise historique de Lannion produisant du whisky et autres produits distillés. Elle a été fondée à Lannion, sur la côte de Granit Rose, à la fin du XIX siècle, par Léon Warenghem.

Lui et ses héritiers feront les premiers succès de la distillerie avec des liqueurs de plantes notamment l’Elixir d’Armorique. Toujours produit à la distillerie à l’heure actuelle, l’Elixir est un mélange de 35 plantes ayant obtenu de multiples distinctions aux expositions internationales.

Des produits de qualité récompensés

En 1987, la distillerie commercialise son whisky breton WB, un blend composé de 25% de Whisky de Malt et de 75% de Whisky de grain.

Pour étoffer leur offre, les dirigeants de la distillerie décident de développer leur propre Fine Bretagne en 1992, puis leurs bières bretonnes en 2001.

En 2013, leur whisky Armorik Double maturation est sacré Meilleur whisky européen aux World Whiskies Awards, puis obtient la double médaille d’or au San Francisco World Spirits Competition en 2014.

Création de l’AOC Fine Bretagne en 2015

Afin de protéger le terroir et le savoir-faire Breton, le dirigeant de l’époque, Gilles Leizourn organise, avec l’association des 17 hermines, le travail de reconnaissance de la Fine Bretagne par l’Institut National des Appellations d’Origine. C’est ainsi qu’est créée l’AOC Fine Bretagne en 2015.

En 2016, c’est David Roussier, gendre de l’ancien dirigeant, qui reprend les rênes de l’entreprise. Il récupère une entreprise en bonne santé et va continuer de la faire prospérer. Il va notamment la faire monter en gamme en passant au bio l’ensemble de la production single malt.

Une Entreprise du Patrimoine Vivant qui valorise ses savoir-faire auprès des touristes

Entreprise historique, indépendante, bretonne et familiale qui valorise le savoir-faire de la région, la distillerie Warenghem est labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant par l’État en 2019. La même année, de grands travaux sont réalisés. Deux nouveaux chais sont construits, ce qui permettra de tripler le stock de whisky en vieillissement.

Ils ouvrent également un nouvel espace d’accueil, comprenant une salle de projection, un espace d’exposition et une salle de dégustation. Grâce à ces aménagements, la distillerie propose des visites avec trois possibilités de découverte, allant de la simple dégustation à l’accompagnement par un maître de chai. Très ouverts aux touristes internationaux, certaines visites sont disponibles en anglais.

Binic Folks Blues Festival (Binic – Étables-sur-Mer) – Trophée Coup de cœur du jury 2021

Le Binic Folks Blues Festival est un évènement musical crée par l’association La Nef D Fous en 2009.

En 10 ans le festival s’est imposé comme un rendez-vous incontournable de l’été en Côtes d’Armor. Le jury de la 3ème édition des Trophées du Tourisme lui a décerné son prix Coup de cœur.

Une référence nationale dans le paysage des festivals d’été

Le festival se déroule au milieu de l’été pendant trois jours et trois nuits. Basées sur les quais du port de Binic, les trois scènes face à la mer accueillent un public éclectique : familles, jeunes, passionnés de musique rock, touristes…

Né de l’enthousiasme et de l’ambition de quelques passionnés de musique, le Binic Folks Blues Festival a su s’imposer comme une référence nationale dans le panel des festivals d’été nombreux en France. Le festival souhaite regrouper un maximum de genres tels que du blues, du folk, du rock garage, de l’indie ou encore du punk rock. Chaque année, ils ont pour objectif de trouver l’exception de chaque genre pour proposer un spectacle unique.

En 2019, le festival rassemble environ 70 000 festivaliers sur les trois jours. Les organisateurs ont à cœur de proposer un spectacle musical dans une ambiance de fête regroupant toutes les générations. L’évènement permet de valoriser la Baie de Saint- Brieuc tout en créant un dynamisme culturel et économique.

Un projet fédérateur qui se construit tout au long de l’année

La Nef D Fous génère également du lien social entre les membres de l’association venus de tous les horizons. Des publics de tout âge et de tous horizons se côtoient toute l’année autour d’un évènement fédérateur incarné par Ludovic Lorre, directeur artistique. Le Binic Folks Blues Festival rassemble une centaine de partenaires locaux et régionaux réunis dans un Club de partenaires tous très engagés pour la réussite du festival.

En effet, La Nef D Fous travaille en coopération avec des associations locales qui tiennent des stands. En échange, ils redistribuent les fonds à ces associations pour les remercier de leur investissement.

Des liens forts tissés avec l’Australie

Le Festival contribue activement au rayonnement du territoire grâce à une couverture médiatique de plus en plus importante d’années en années. L’association travaille la dimension internationale du Festival par des liens forts tissés avec l’Australie, notamment grâce à un partenariat entre l’Ambassade d’Australie à Paris et la Région Bretagne.

Un film en projet

En avant-première, lors de la soirée de Trophées, la dynamique association a diffusé un extrait d’un projet de film intitulé « Laisser parler la mer ». Un nouveau projet qui sera  bientôt présenté au public.

Des partenaires mobilisés pour la promotion du tourisme

Information / Contact

Nadège DURAND

Côtes d’Armor Destination

02 96 58 06 58
ndurand@cad22.com