logo marque bretagne

Les lauréats des Trophées du Tourisme 2020 en Côtes d’Armor

< Toutes les actualités

5 initiatives touristiques phares en Côtes d’Armor et des success story récompensés

mardi 6 octobre 2020
Les lauréats des Trophées du Tourisme 2020

Les Trophées du Tourisme en Côtes d’Armor récompensent des parcours professionnels, des initiatives collectives, des diversifications touristiques ou encore des innovations qui participent à l’attractivité touristique et à la notoriété des Côtes d’Armor.

Cinq Trophées pour valoriser la dynamique des professionnels du tourisme des Côtes d’Armor

Les lauréats ont été sélectionnés par un jury indépendant composé de socio-professionnels du tourisme. En 2020, le jury est présidé par Alain RICHARD, Président de l’association de la Fête des Remparts de Dinan.

 

Le 6 octobre 2020, à l’occasion de la 2ème cérémonie des Trophées, 5 prix ont été remis dans 5 catégories :

 

  • Aventure humaine : Ferme Marine Paimpolaise - ARIN (Paimpol)
  • Innovation : Camping Au Bocage du Lac (Jugon-les-Lacs-Commune-Nouvelle)
  • Richesses du territoire : Valorisation de l’histoire et du patrimoine industriel à Saint-Thélo
  • Promotion / Attractivité : Les Mémoires de l’Histoire, le projet Shelburn (Plouha)
  • Prix spécial du jury : Le Char à Bancs (Plélo)

Voir la cérémonie des Trophées du Tourisme 2020


Ferme Marine Paimpolaise – ARIN (Paimpol) – Trophée « Aventure humaine »

…une histoire à raconter, une reprise ou transmission d’activité, un projet atypique, un parcours de vie…


Le jury de la 2ème édition des Trophées a décerné le Prix Aventure Humaine à La Ferme Marine Paimpolaise - ARIN. Cette famille d’ostréiculteurs, installée sur la pointe de Kerarzic à Paimpol, face à l’abbaye de Beauport depuis 1947, a développé l’entreprise autour de l’huître et plus récemment du tourisme.

Des huîtres récompensées au concours général agricole

A la tête de l’entreprise depuis 2003, Cécile ARIN et son frère André ARIN 3ème génération d’ostréiculteurs, accompagnés de 10 salariés, réalisent le cycle complet d’élevage d’huîtres creuses.

Grâce à 3 concessions maritimes différentes et la mise en place de techniques d’élevage innovantes, la Ferme Marine propose aujourd’hui une gamme de 3 huîtres : Kerarzic, St Riom et Bréhat.

En 2020 les huîtres de Kerarzic et les huîtres de Bréhat ont obtenu respectivement la médaille d’or et la médaille d’argent au concours général agricole.

Un bar à huîtres adossé à l’atelier de Paimpol

Vendues au détail à l’atelier, sur leur e-boutique, dans de nombreux commerces des Cotes d’Armor et sur les marchés de St Brieuc et Paimpol le samedi, leurs huîtres peuvent également être dégustées sur place à Kerarzic.

Un bar à huîtres a ouvert l’été 2016. Adossé à l’atelier de production, doté de quelques tables et d’une paillote, il s’ouvre sur les parcs à huîtres et permet d’admirer la baie de Paimpol.

La Ferme Marine possède également un bar à huîtres ambulant « le Sea Food Truck ». Il rayonne dans la région à l’occasion de mariages, festivals ou évènements d’entreprise.

Les petites maisons ARIN, 3 gîtes touristiques au cœur de la pointe de Kerarzic

Sur le site de la pointe de Kerazic, Soizic ARIN, épouse de André ARIN, a ouvert 3 gîtes « les petites maisons ARIN ». Ils sont situés entre la Ferme marine paimpolaise, l’entreprise ostréicole familiale et les maisons particulières d’André, Soizic et Cécile. Anciennes maisons de pêcheur, les petites maisons ARIN accueillent les vacanciers dans un cadre privilégié en baie de Paimpol et leur permet de découvrir l’univers de l’ostréiculture.

Camping Au Bocage du Lac (Jugon-les-Lacs-Commune-Nouvelle) – Trophée « Innovation »


Le jury de la 2ème édition des Trophées a décerné le Prix Innovation au Camping Au Bocage du Lac à Jugon-les-Lacs. Terrain de camping et parc pour caravanes et véhicules de loisirs, Au Bocage du Lac est installé au bord du lac de Jugon-les-Lacs. Il est dirigé depuis 18 ans par Eliane et Bernard RIVIERE.

Des investissements et des innovations

Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, les dirigeants ont su transformer le camping municipal de Jugon-les-Lacs en un véritable complexe de camping 4****.

En développant des offres d’hébergements (chalet 4 saisons avec SPA, cocon dans les arbres, un Camp Etoile…) mais également investissant dans des équipements de loisirs (complexe aquatique couvert de 1 250 m², avec toboggans, jeux d’eau, piscines, restaurant) ainsi que des animations (club pour enfants, pêche, cours de natation, aquabike…), le Camping Au Bocage du Lac est devenu point d’attraction reconnu aussi par une clientèle locale.

Des engagements dans le tourisme durable et une gestion éco responsable

Le Camping Au Bocage du Lac, s’est rapidement engagé dans le développement durable. Il obtient les labellisations Camping Qualité et Qualité Tourisme en 2004 ainsi que 2 labels environnementaux en 2012.

Le camping poursuit actuellement sa démarche d’éco-responsabilité par l’utilisation de sources d’énergie renouvelables, l’économie d’eau, la réduction des déchets, l’utilisation de produits ménagers naturels...

7 salariés à l’année et 32 en saison

Par ses investissements, ses innovations et la mise en place d’outils de communication performants (site web, vidéos, réseaux sociaux, salons internationaux…), le Camping Au Bocage du Lac est l’une des structures touristiques les mieux équipées du département. Il bénéficie d’un taux de remplissage élevé. Il emploie 7 salariés à l’année et 32 en saison. Pour rester attractif auprès de ses salariés, le camping continue d’innover en proposant de nouveaux dispositifs comme les logements de fonction, des horaires adaptés, une mutuelle d’entreprise…

Commune de Saint-Thélo – Trophée « Richesses du Territoire »


Saint-Thélo, commune du patrimoine de 400 habitants du Centre Bretagne, a su valoriser son histoire liée à la manufacture des Toiles. En aménageant « La Maison des Toiles » en 2005, la commune s’est lancée dans un double objectif : celui de mémoire et de développement touristique. Pour son développement touristique lié à son passé, le jury a décerné à la commune le Trophée « Richesse du Territoire »

L’industrie des toiles de lin

Entre les 17 ème et 19ème siècles, l’industrie du lin occupait une place importante dans les Côtes d’Armor. 35 000 personnes en vivaient. Cette période est caractérisée par l’âge d’or du lin. La finesse et la qualité des toiles de lin sont inscrites sous le label « Toiles Bretagnes ».

Cette histoire industrielle est aujourd’hui une opportunité de développement de l’activité touristique pour la commune. Avec ses partenaires, des activités autour de l’artisanat, de la culture et du tourisme se sont développées.

La Maison des Toiles, installée dans la demeure d’un négociant, accueille 3 500 visiteurs chaque année. La commune de Saint-Thélo a mis en valeur trois anciennes maisons de tisserands abandonnées. Dans l’une d’elle Thadashi Kawamata, un artiste japonais, a réalisé une oeuvre contemporaine avec des étudiants en art et architecture du monde entier. Cette œuvre évoque l’âge d’or du textile et fait aujourd’hui partie des attributs touristiques du territoire.

La Maison du Forgeron

En 2015, la commune de Saint-Thélo s’est lancée dans un nouveau projet : La Maison du Forgeron. Ouverte en 2019, elle met en valeur et retrace l’histoire des métiers de l’artisanat du métal. Gérée, par une association, elle représente un centre de mémoire, un lieu de formation, un atelier de travail et un lieu d’exposition.

Saint-Thélo ne s’arrête pas là. La commune a pour objectif de développer de nouveaux projets en restant sur la valorisation des métiers de l’artisanat. Cela permet à nouveau de répondre à une demande touristique mais également de développer une offre historique et culturelle.

 

Les Mémoires de l’Histoire - Projet Shelburn (Plouha) - Trophée « Promotion / Attractivité »


Défendre et valoriser le patrimoine historique

L’association « Les Mémoires de l’Histoire », créée en 2013, s’est fixée comme objectif de faire connaître le réseau de résistance « Shelburn » au plus grand nombre. Pour la défense du patrimoine historique et sa valorisation au-delà des Côtes d’Armor, elle est récompensée du Prix Promotion / Attractivité des Trophées du Tourisme 2020.

Le Réseau Shelburn, dans les salles de cinéma

Elle a permis d’impulser une dynamique collective sur le secteur de Plouha et notamment par réalisation du film « Le Réseau Shelburn », sorti en 2019 dans les salles de cinéma. 

Ce film, réalisé par Nicolas Guillou, permet l’immersion dans le réseau de résistance Shelburn. Par sa qualité, il touche un large public et permet d’attirer à Plouha, les férus d’histoire, des descendants de soldats sauvés, des costarmoricains ainsi que des touristes présents sur le département. Le tournage, commencé en 2014, a mobilisé 70 comédiens, 500 figurants et 2 000 personnes ou associations.

« Shelburn - le sentier de la liberté », une appli mobile

Le devoir de mémoire et la nécessité de transmettre ont conduit en 2019 également Falaises d’Armor, l’Office de Tourisme de Leff Armor Communauté, à développer et proposer une application smartphone pour permettre aux promeneurs de découvrir les témoignages vidéos - in situ - de résistants qui ont participé aux exfiltrations de ces pilotes anglais pour les aider à regagner leurs terres. Le long des plus hautes falaises de Bretagne, l’application « Shelburn - le sentier de la liberté » permet de suivre le chemin balisé de 3.5 km que les aviateurs alliés et les résistants ont emprunté pour rejoindre la plage Bonaparte, porte de la liberté.

 

 

Le Char à Bancs (Plélo) « Trophée Coup de cœur du jury »


A Plélo, Le Char à Bancs est l’une des dernières Ferme Auberge de Bretagne. Créée en 1971 l’auberge est aujourd’hui gérée par les trois soeurs LAMOUR.

Cette aventure familiale attire les personnes de la France entière pour gouter la potée bretonne préparée avec des produits de la ferme.

En 2019, le Char à Bancs a recruté Emma LE NY, cheffe reconnue ayant travaillé dans des palaces autour du monde, pour y travailler les produits du terroir costarmoricain.

Un parc de loisirs dans la vallée du Char à Bancs

La vallée du Char à Bancs propose de multiples activités autour de la ferme auberge. La famille Lamour a développé sa vallée avec l’installation d’un Parcabout appelé « Hisse et Ho ! », un parc de loisirs et détente avec filet et toboggan dans les arbres de 1 500 m². Il a attiré plus de 6000 visiteurs depuis son ouverture. Des balades à poneys sont proposées, ainsi que des aires de jeux extérieurs, la possibilité de visiter le jardin, de profiter des pédalos ou encore la visite des animaux de la ferme.

Des chambres d’hôtes et des gîtes de charme

Les soeurs LAMOUR ont également valorisé le patrimoine bâti. Le moulin, pour la ferme auberge et les bâtiments annexes en les transformant en chambres d’hôtes et gîtes de charme.

2 boutiques

En plus de la ferme auberge, du parc d’attraction et de l’hébergement touristique, 2 boutiques ont été ouvertes à Plélo et à Binic. Elles proposent des produits de la production du Char à Bancs, de la décoration, des objets de brocante et de nombreuses idées cadeaux.

Chaque année, la commune de Plélo accueille des milliers de visiteurs séduits par le Char à Bancs. Cette structure dispose d’une reconnaissance nationale et internationale, grâce à son sens de la communication et de la valorisation du territoire.

Pour cette succes story familiale, le jury des Trophées 2020 a décerné au Char à Bancs son prix « Coup de cœur ».

Des partenaires mobilisés pour la promotion du tourisme

Les Trophées sont organisés par 7 partenaires réunis en association : Cerfrance Côtes d’Armor, Crédit Agricole Côtes d’Armor, Côtes d’Armor Destination, Couédic-Madoré Holding, Gîtes de France en Bretagne, Saint-Brieuc Expo Congrès et la Chambre d’Agriculture des Côtes d’Armor.

Information / Contact :

Nadège DURAND

Côtes d'Armor Destination

02 96 58 06 58