Accueil du site Armorstat
Armorstat / Conjoncture économique / Communautés / Leff Armor Communauté

  Viadeo Partager

Armorstat Conjoncture - Leff Armor Communauté
Dernière mise en ligne : Avril 2017

Bulletin annuel de la conjoncture économique et sociale - Leff Armor Communauté

Créations d'établissements, Stock d'établissements, Emplois salariés dans le secteur privé, Demandeurs d'emploi, Revenus, Construction, Tourisme, Commerce

Créations d'établissements - Leff Armor Communauté (Données INSEE SIRENE)

161 établissements créés en 2015
(4,4 % des créations du département)
- 0,6 % par rapport à 2014
(Côtes d'Armor - 2 %)
Créations d'établissements en 2015

18,6 % des créations sur Plouha, 12,4 % sur Lanvollon et 9,3 % sur Plélo. Près de 6 créations par commune en moyenne.

Taux de création1 Territoire Côtes d'Armor
2010 15,3 % 14,2 %
2011 12,3 % 12,8 %
2012 12,5 % 12,4 %
2013 12,8 % 11,0 %
2014 11,4 % 10,9 %
2015 10,6 % 10,2 %

1Nombre de créations sur le stock d'établissements

Evolution du nombre de créations (base 100 en 2010)

Entre 2010 et 2015, le recul est plus marqué sur le territoire de Leff Armor Communauté que sur l’ensemble du département, notamment entre 2010 et 2011.

Evolution 2013/2015 du nombre de créations par secteur d'activités

Sur la période 2014/2015, les créations ont progressé dans les activités de « commerce, transport, restauration et hébergement » (+ 32,5 %).

Tous les autres secteurs enregistrent une baisse du nombre de créations, les reculs les plus sérieux concernent l’industrie (- 35 %) et la construction (- 16 %).

Stock d'établissements - Leff Armor Communauté

1 514 établissements en 2015
(4,2 % des établissements du département)
+ 5,8 % par rapport à 2014
(Côtes d'Armor : + 5,1 %)

Evolution du nombre d’établissements 2010/2015 (base 100 en 2010)

La tendance est plus favorable depuis 2013 sur le territoire que sur l’ensemble du département.

 

Evolution du stock d'établissements (2013 à 2015) par activité principale

Prépondérance du nombre de
« commerces, transports, restauration et hébergement » (28 % des établissements).

Mises à part les activités de services marchands aux entreprises qui sont en très léger recul (- 0,7 %), tous les autres secteurs enregistrent une progression du nombre d’établissements en 2015, notamment les services marchands aux ménages (+ 36 %)
et les « commerces, transports, restauration et hébergement » (+ 6,4 %).

La localisation des établissements

Carte des établissements de 100 salariés et plus

243 des 1 514 établissements (soit 16 %) sont recensés sur la commune de Plouha, 168 (11 %) sur celle de Plélo et 160 (10,6 %) sur la commune de Lanvollon. 2 autres communes regroupent chacune plus de 100 établissements : Châtelaudren et Plouagat. 32 % des établissements (uniquement activités marchandes) ont plus d’un salarié en 2015 (Côtes d’Armor : 33,4 %).

Si l’on retient toutes les formes juridiques et tous les secteurs d’activités des entreprises, 19 établissements ont plus de 50 salariés, dont 3 ont un effectif supérieur à 100 : Celtigel à Plélo, Le Du à Châtelaudren et l’EHPAD à Pommerit-le-Vicomte.

Données Insee - Répertoire des entreprises et des établissements (REE) - données semi-définitives au 1er janvier 2015

 


Emplois salariés privés - Leff Armor Communauté
(Hors agriculture, données URSSAF 4ème trimestre 2015)

3 569 emplois salariés privés en 2015
(3,0 % des emplois salariés privés du département)
+ 0,6 % par rapport à 2014
(Côtes d'Armor : + 0,6 %)

Evolution de l’emploi salarié 2013/2015

Les 3 principaux secteurs d’activités (industrie, construction et commerce-transport-restauration-hébergement) perdent chacun une vingtaine d’emplois entre 2014 et 2015.

A l’inverse, l’emploi progresse dans les services marchands auprès des entreprises (+ 76 emplois) et auprès des ménages (+ 55 emplois), notamment dans les services administratifs et de soutien et les activités médico-sociales.

Evolution de l’emploi salarié depuis 2010 (base 100 en 2010)

L’emploi suit globalement la même tendance sur le territoire de Leff Armor Communauté que sur l’ensemble du département.

Demandeurs d'emploi - Leff Armor Communauté
- données brutes, catégories A, B, C (Données Direccte)

2 372 demandeurs d'emploi au 31/12/2016
(4,9 % des demandeurs d'emploi du département)
+ 0,1 % par rapport à fin 2015
(Côtes d'Armor : - 0,8 %)
Carte des demandeurs d'emploi

 

14 % des demandeurs d'emploi sur la commune de Plouha.
Près de 60 % des communes de l’EPCI enregistrent une baisse ou une stabilité du nombre de chômeurs entre 2015 et 2016.

Les demandeurs
d'emploi
par commune :



Tableau de population des demandeurs d'emploi à Leff Armor Communauté

Catégories A, B, C (données brutes) 2014 2015 2016 Variation 2015/2016 Côtes d'Armor
Demandeurs d'emploi 2 160 2 369 2 372 + 0,1 % - 0,8 %
dont moins de 25 ans 325 318 324 + 1,9 % - 7,1 %
dont 25-49 ans 1 358 1 530 1 469 - 3,9 % - 1,2 %
dont 50 ans et plus 477 521 579 + 11,1 % + 4,2 %
dont longue durée 935 1 093 1 086 - 0,6 % - 1,5 %
Le rythme de progression du chômage (+ 0,1 % entre 2015 et 2016) est en nette diminution par rapport à l’année dernière (il était de + 9,7 % entre 2014 et 2015). Certaines communes toutefois continuent à enregistrer d’importantes hausses du nombre de demandeurs d’emploi (Pléguien et Goudelin en particulier).
Contrairement au niveau national et régional, le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans progresse à nouveau sur le territoire (+ 1,9 %). La tendance semblait pourtant favorable avec une baisse de 2 % du nombre de jeunes chômeurs entre 2014 et 2015. Les seniors sont les plus touchés avec une augmentation de + 11,1 %, nettement plus élevée que la moyenne départementale (+ 4,2 %). Le rythme de progression est même supérieur à celui de l’année dernière (+ 9,2 % entre 2014 et 2015).

Revenus - Leff Armor Communauté (Données DGFIP)

Revenu annuel moyen De 23 178 €
(Côtes d'Armor : 23 791 €)
Evolution 2013/2014 : + 1,8 %
(Côtes d'Armor : + 1 %)
Revenus annuels moyens en 2014

 

Le pourcentage de foyers imposés est moins élevé sur le territoire (39,3 %) que sur le département (42,2 %). Le montant moyen des salaires et traitements (23 945 €) est inférieur à la moyenne des Côtes d'Armor (24 511 €). Le montant moyen des retraites et pensions (21 164 €) est inférieur à la moyenne départementale (21 198 €).

Evolution du revenu net annuel Leff Armor Communauté
2009 20 033 €
2010 20 588 €
2011 21 715 €
2012 22 491 €
2013 22 771 €
2014 23 178 €

Logements commencés - Leff Armor Communauté (Données Dreal)

57 logements commencés en 2016
(2,5 % du département)
- 17,4 % par rapport à 2015
(Cô(Côtes d'Armor : + 8,8 %)
2014 2015 2016 Variation 2015/2016 Variation Côtes d'Armor
Nombre de logements commencés 137 69 57 - 17,4 % + 8,8 %
57 logements ont été mis en chantier en 2016, soit un recul de - 17,4 % par rapport à l’année dernière, 2015 s’inscrivant déjà particulièrement en retrait par rapport aux années précédentes. Le niveau de mise en chantier n’a jamais été aussi bas.
La construction de logements individuels est majoritaire, seulement 2 logements collectifs ont été mis en chantier en 2016 (idem en 2015).

Surfaces des locaux professionnels - Leff Armor Communauté (Données Dreal)

7 270 M² de locaux en 2016
(2,4 % du département)
- 72,7 % par rapport à 2015
( Côtes d'Armor : - 46,9 %)

Détail des locaux commencés

2014 2015 2016 Variation 2015/2016 Variation Côtes d'Armor
Total surfaces (m²) 27 549 26 622 7 270 - 72,7 % - 46,9 %
dont agricoles 13 747 22 096 3 848 - 82,6 % - 49,7 %
dont industrielles,
artisanales et de stockage
8 820 3 771 1 097 - 70,9 % - 37,3 %
dont commerciales 632 414 617 + 49 % - 14,6 %
dont de bureaux 54 213 1 491 + 600 % - 52,5 %
dont tertiaires (divers) 4 296 128 217 + 69,5 % - 51,1 %
La construction de locaux professionnels est également mal orientée avec un recul de - 72,7 % de surfaces mises en chantier sur un an. La situation ne s’améliore pas non plus au niveau du département (- 46,9 %).
La construction de commerces et de bâtiments tertiaires enregistre toutefois de très fortes progressions entre 2015 et 2016 mais cette amélioration intervient après une très mauvaise année 2015. La construction de bureaux est encore plus dynamique et les surfaces mises en chantier n’ont jamais été aussi élevées depuis 2009.

Evolution de la construction de locaux professionnels 2015/2016

 

Tourisme - Leff Armor Communauté (Données CAD - INSEE - Sitarmor)

12 276 lits touristiques en 2016
(3,5 % du département)
- 1,9 % par rapport à 2015
(Côtes d'Armor : - 0,3 %)

Les hébergements touristiques (hors location non labellisées et non classées)

Modes d'hébergements

2014 2015 2016 Variation 2015/2016 Variation Côtes d'Armor
Résidences secondaires (RP 2013) 10 539 10 539 10 539    
Hébergements marchands 2 138 1 980 1 737 - 12,3 % - 1,5 %
dont hôtels, gîtes, meublés 935 846 891 + 5,3 % - 1 %
dont campings 1 203 1 134 846 - 24,4 % - 2,8 %
Nombre total de lits touristiques 12 677 12 519 12 276 - 1,9 % - 0,3 %
L’hébergement marchand ne représente que 14,1 % de l’hébergement total (Côtes d’Armor : 23,1 %).

Le nombre de lits touristiques marchands recule de 12,3 % entre 2015 et 2016
(Côtes d’Armor : - 1,5 %), du fait notamment de l’hôtellerie de plein air qui a perdu ¼ de ses lits.
Les hébergements collectifs et les gîtes d’étapes sont par contre en progression (respectivement + 18 lits et + 27 lits), les hôtels et meublés sont restés stables. L’hébergement touristique est nettement concentré sur la commune de Plouha (41 % des résidences secondaires et 45,5 % de l’hébergement marchand).
Carte des lits touristiques Le taux de pression touristique (rapport entre le nombre de lits touristiques, non compris les résidences secondaires, et la population municipale 2013) recule de 0,8 point et s’élève à 5,6 % en 2016. Il est nettement inférieur à la moyenne départementale (13,7 %).

 

Commerce - Leff Armor Communauté (Données CCI)

290 commerces en 2015
(3,5 % du département)
+ 3,9 % par rapport à 2014
(Côtes d'Armor : + 2,5 %)

Evolution du nombre de commerces entre 2009 et 2015

Progression de 3,9 % par rapport à 2014, soit 11 commerces supplémentaires (Côtes d’Armor :
+ 2,5 %).

Après une année 2014 défavorable, le nombre de commerces repart à la hausse. Cette amélioration concerne toutes les activités commerciales. Les Cafés-Hôtels-Restaurants sont les plus nombreux (87 CHR, soit
30 % des commerces), devant les magasins anomaux (sport, textile, culture, maison) qui regroupent 52 commerces et les magasins d’hygiène et santé (45 commerces).

 

Lettres d'information | Contacts | A propos | Aide

Logo CAD