Accueil du site Armorstat
Armorstat / Atlas / Démographie - structure par âge

  Viadeo Partager

Structure par âge de la population en Côtes d'Armor
Dernière mise en ligne : Décembre 2016

L'âge de la population en Côtes d'Armor

A l’image de la population nationale et régionale, celle des Côtes d’Armor vieillit. L’âge moyen des costarmoricains étaient de 43,5 ans en 2013 contre 42,6 en 2008. (Bretagne : 41,4 contre 40,5 et France métropolitaine 40,3 contre 39,6).

L’indice de jeunesse1 est également plus faible que dans les autres territoires et a diminué (0,76 contre 0,84 en 2008). Cette baisse a toutefois été un peu moins forte qu’ailleurs : plus faible diminution de la part des moins de 20 ans et plus forte progression de celle des 60 ans ou plus. Seul le département d’Ille et Vilaine se distingue par un nombre de jeunes supérieur à celui des personnes de plus de 60 ans.

Sur la période 1968-2013, tous les territoires subissent des évolutions identiques et progressives : baisse des jeunes (poids des jeunes supérieurs à 30% en 1968) et progression des personnes âgées (parts inférieures à 20% en 1968). En Côtes d’Armor, l’indice de jeunesse qui était de 1,76 en 1968 a diminué de 1 point.


Source : Insee RP 2013

1L’indice de jeunesse est le rapport entre le nombre de personnes âgées de moins de 20 ans et celle de 60 ans ou plus. Il est un indicateur du niveau de vieillissement de la population. Supérieur à 1, l’indice marque la prédominance des personnes de moins de 20 ans sur celles de 60 ans ou plus. Plus l’indice est élevé et plus la population est jeune, plus il est faible et plus la population est âgée.

Indice de jeunesse de la population en 2013

Carte d'indice de jeunesse en 2013

Les territoires les plus « jeunes » sont majoritairement localisés dans la moitié Nord du département et plus précisément en périphérie des grandes agglomérations (Lannion, Guingamp, Dinan et surtout Saint-Brieuc) ainsi que dans les espaces intermédiaires entre ces agglomérations (c’est notamment le cas entre Saint-Brieuc et Guingamp).

A l’inverse, les communes caractérisées par des populations âgées (60 ans ou plus) sont localisées plus particulièrement dans la moitié Sud des Côtes d’Armor, ainsi que dans une partie du Trégor à la jonction avec l’Argoat. Les communes littorales et la plupart des communes rétro-littorales sont également touchées.

Evolution de l'indice de jeunesse entre 2008 et 2013

Carte d'évolution d'indice de jeunesse entre 2008 et 2013

L’évolution depuis 2008 montre une certaine détérioration de l’indice de jeunesse dans un grand nombre de communes (243). Elles sont principalement localisées dans la partie sud-ouest, sur le littoral mais également au cœur et en périphérie de certaines agglomérations (Saint-Brieuc, Lannion, Guingamp plus particulièrement).

L’évolution favorable (> à +0,2 points) concerne des communes localisées dans le quart Sud Est du département ainsi que des communes multi polarisées. Le coût du foncier, la proximité des principaux axes routiers et, pour l’est du territoire, de la métropole rennaise peuvent être des éléments d’explication.

Pour la période 2008-2013, sur les 112 communes ayant perdu de la population, 91 ont enregistrés une baisse du nombre de jeunes contre 33 une diminution de celui des personnes âgées. Sur les 244 communes ayant gagné de la population, la hausse a majoritairement concerné la tranche des 60 ans ou plus (227) mais également celle des moins de 20 ans (207).

 

Comparaison intercommunale entre 2008 et 2013

EPCI Indice de jeunesse 2013 Evolution 2008/2013
Saint-Brieuc Armor Agglomération 0,88 - 0,11
Lannion-Trégor Communauté 0,63 - 0,11
Dinan Agglomération 0,77 - 0,06
Guingamp-Paimpol Armor-Argoat Agglomération 0,67 - 0,07
Lamballe Terre & Mer 0,84 - 0,06
Loudéac Communauté - Bretagne Centre 0,78 - 0,03
Leff Armor Communauté 0,91 - 0,05
Kreiz-Breizh 0,59 - 0,06

Source : Insee RP 2008-2013

Carte d'indice de jeunesse par EPCI en 2013
A l’échelle des territoires intercommunaux, l’indice de jeunesse est inférieur à 1, la proportion des jeunes de moins de 20 ans est ainsi inférieure à celle des 60 ans ou plus, avec un taux presque 2 fois inférieur pour le Kreiz Breizh. La moitié Est du territoire apparait toutefois plus jeune, notamment pour Le Leff Armor Communauté, Saint-Brieuc Armor Agglomération et Lamballe Terre & Mer.
L’évolution par rapport à 2008 montre un vieillissement de la population. Les agglomérations de Lannion-Trégor Communauté et de Saint-Brieuc Armor Agglomération sont particulièrement touchées, la part des moins de 20 ans a diminué sur cette période alors que celle des personnes de plus de 60 ans progresse fortement.

La CDC du Kreiz breizh et Guingamp-Paimpol Armor-Argoat Aggglomération connaissent le même type d’évolution.

Les quatre autres communautés bénéficient par contre d’une progression du poids de leurs jeunes cumulée avec celle, plus forte, des personnes de 60 ans ou plus.
Carte d'évolution de l'indice de jeunesse intercommunale 2008-2013

Evolution de l’indice de jeunesse entre 1968 et 2013


Source : Insee RP 1968-2013
Sur la période 1968-2013, l’indice de jeunesse se dégrade dans tous les territoires. Les plus fortes diminutions touchent Saint-Brieuc Armor Agglomération, Dinan Agglomération et Loudéac Communauté - Bretagne Centre devant les agglomérations de Guingamp-Paimpol Armor-Argoat Agglomération et Lannion-Trégor Communauté. Avec une population qui vieillit, Leff Armor Communauté, est toutefois passé pour cet indice, en 45 ans, de la 4ième à la 1ère place, devançant désormais Saint-Brieuc Armor Agglomération.

Carte des EPCI 2017 : cliquez pour visualiser la fiche du territoire

 

Lettres d'information | Contacts | A propos | Aide

Logo CAD